Envie d’investir dans l’immobilier ancien et notamment dans un bien classé patrimoine historique ? Choisissez la loi Malraux, un dispositif unique en son genre qui va vous permettre d’améliorer votre rendement pendant au moins 9 ans. Voici pourquoi l’investissement sous Malraux est toujours avantageux.

La possibilité de réduire votre IR selon le montant de vos travaux engagés

Un des plus grands avantages de la loi Malraux demeure la possibilité pour l’investisseur de réduire son impôt sur le revenu. Pour cela, il achète un bien ancien situé dans un site patrimonial remarquable (se rendre auprès du Ministère de la Culture pour en savoir plus). Il s’agira bien entendu d’un bien ancien de prestige, puisqu’il sera situé dans une zone sauvegardée.

Sur accord des autorités concernées, l’investisseur procèdera alors aux travaux de rénovation. Il bénéficiera de 30% de réduction calculés sur les dépenses engagées si le bien est implanté dans un site patrimonial remarquable avec PSMV. Les 30% de réduction peuvent également être obtenus si le bien se trouve dans un quartier ancien dégradé. En revanche, si celui-ci est basé dans un site patrimonial remarquable avec PVAP, la réduction est calculée sur la base de 22% des dépenses réalisées.

Les conditions d’éligibilité

Outre les contraintes sur l’emplacement du bien, les conditions suivantes doivent être réunies afin de bénéficier de la défiscalisation sous Malraux :

  • l’investisseur doit être fiscalement domicilié en France
  • il fera louer le bien pendant une durée minimale de 9 ans, ou l’habiter pendant au moins une vingtaine d’années. Dans ce cas, il s’agira de sa résidence principale
  • la mise en location est obligatoire 12 mois après la livraison du bien rénové

Notons que le bien exploité sous Malraux peut également être géré par une société civile immobilière ou SCI.

Tout maîtriser sur la loi Malraux en vous faisant accompagner par les spécialistes de la défiscalisation sur de site defiscalisezmoi.com.